Drowning by numbers

Laisser un commentaire
pensée du mois, Technologie et innovation

Ils sont là, parmi nous. Chez nous, dans nos voitures, au boulot, dans notre téléphone, et sur internet. Partout.
Les algorithmes.
Ces programmes informatiques trouvent ce que l’on cherche sur Google, prédisent les musiques et les films que l’on va aimer, préviennent la police avant que les crimes aient lieu, conduisent nos voitures, régulent nos marchés financiers. Ils vont bientôt pouvoir dire à nos futurs employeurs si on fera de bons travailleurs et aux assurances santé si l’on ne sera pas trop malade.
Les algorithmes contrôlent notre monde. Faut-il en avoir peur ? Peut-on les domestiquer tels nos chiens ?automatesthis

Les algorithmes ne sont en fait que des suites d’instructions élémentaires. Des instructions écrites dans le but de résoudre un problème bien défini. L’avantage est que ces instructions sont compréhensibles par un ordinateur qui peut les exécuter rapidement. Très rapidement. Chaque instruction prend quelques millisecondes. On n’a pas le temps de cligner des yeux.
C’est ainsi qu’ils sont capables d’analyser un tas de données du passé avant qu’on puisse les assimiler et qu’ils prévoient le futur avant qu’il soit demain.
Lorsque cela fonctionne, cela paraît magique. Autant de puissance !

Mais un algorithme a beau être rapide, il est bête. Il ne fait que ce qu’on lui a demandé. Alors quand les données utilisées par l’algorithme sont insuffisantes, ça foire. Par exemple, le GPS nous emmène dans un embouteillage parce qu’il ne sait pas qu’il y a eu un accident. Ou pire, il nous invente une route qui n’existe pas quand le programme a été mal conçu.
Bref, à l’heure actuelle, on est encore loin des algo-robots écrasant les humains, mais la recrudescence de ces bestioles et leur puissance vaut le coup que l’on s’y intéresse.
Surtout, essayer de les comprendre, de les démystifier pour ne pas se laisser impressionner.

201009LDD001

Dan Saffer dans Pourquoi devons-nous apprivoiser nos algorithmes comme des chiens ? sur Wired propose d’ajouter une pincée d’humanité aux programmes informatiques. Non pas pour qu’ils soient plus intelligents (d’ailleurs qu’est ce que l’intelligence ?) mais pour qu’ils s’adaptent à notre état d’esprit. Cela les rendrait plus proches des valeurs humaines. Le GPS pourrait alors nous proposer un itinéraire très simple, si c’est la première fois que l’on fait ce parcours, ou, si l’on veut voir du paysage, une charmante route de campagne. L’important est qu’ils doivent mieux nous comprendre.
Mais la réciproque est vraie. Les algorithmes nous façonnent un  monde nouveau, nos comportements évoluent du fait de leur existence. Et nous devons, nous aussi, mieux les comprendre pour mieux les utiliser. De cette entente mutuelle naîtra une association fructueuse un peu comme celle qui lie, depuis si longtemps, les chiens avec les humains.

Alors, n’attendez plus ! Cultivez-vous ! Qu’est-ce qu’un algorithme ? Comment sont utilisées nos données ? D’où sortent toutes ces formules compliquées qui permettent de prévoir nos goûts et notre avenir ?
Pour cela, je vous ai fait une petite sélection de livres qui ont l’air très bien. Promis ! Je les lis dès que j’ai le temps.
En anglais :
The Formula: How Algorithms Solve All Our Problems—And Create More
Automate This: How Algorithms Took Over Our Markets, Our Jobs, and the World
Big Data: A Revolution That Will Transform How We Live, Work, and Think
En français :

Big Fast Open Data. Décrire, décrypter et prédire le monde : l’avènement des données

En nous intéressant aux algorithmes, nous comprendrons mieux ce qui se passe autour de nous. Nous pourrons alors être moins méfiants, mieux maîtriser les outils qui nous entourent, savoir ce qui est possible et ce qui ne l’est pas. Etre éveillés. Et par la même occasion, en attisant notre curiosité, cela aura révélé le chercheur qui sommeille en chacun de nous.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s