Xkcd

3 commentaires
Bande dessinée, humour, Maths, pensée du mois

Ca parle d’informatique, mais pas que.  Xkcd est le premier webcomic qui réussit à mélanger science et romance. Passé la barrière de la langue (tout est en anglais), on peut y découvrir un univers poétique, à l’humour subtil, d’apparence inoffensive mais avec souvent un regard ironique sur la vie, la science et notre société.

Les premiers pas dans l’univers de Xkcd déroutent quelque peu. Le design est minimaliste, et les blagues ne sont pas toujours faciles à comprendre. Mais voilà ! Alors que le premier réflexe d’un humoriste sera le nivellement par le bas, pour être soit soi-disant accessible par tous, ici les liens étroits entre humour et bagage culturel sont assumés et revendiqués. Et qui dit culture dit aussi culture scientifique et numérique.

Attention, cela ne veut pas dire que nous avons affaire à des blagues d’intellos ou de geeks que personne ne peut comprendre ! Mais qu’il y a un doux mélange, une véritable osmose, entre légèreté et ironie, entre savoir et sensations. C’est ce qui fait toute la puissance et la richesse de cette BD-du web. 


Derrière ce site, il y a un homme. Un jeune homme. Randall Munroe. Un gars comme tout le monde. Enfin, comme un étudiant en physique, qui finit ingénieur en robotique à la NASA au fond de la
Virginie. Il commence, très tôt, à poster des dessins qu’il a griffonné en cours. Quelques années plus tard, 
en 2006, la NASA ne renouvelle pas son contrat. Mais qu’à cela ne tienne, il peut alors vivre du site xkcd grâce à la vente de T-shirts ornés de ses dessins ! 

Sur ce site, il parle de physique,

 
maths,  
 

 

 informatique, 

 
mais aussi vie de tous les jours
 
 


L’auteur est modeste, simple, discret. Influencé par la culture geek, et Calvin et Hobbes. Presque banal. Si ce n’est qu’il a un boulot fortement atypique, et qu’il ne semble vivre uniquement en publiant gratuitement des cases ! D’ailleurs, vous n’apprendrez rien d’autre ici que ce que vous pourrez trouver sur son site. Car c’est là qu’on y trouve tout le génie de Randall Munroe. A commencer par la présentation la plus simple et efficace de son concept : “A webcomic of romance, sarcasm, math, and language. Warning: this comic occasionally contains strong language (which may be unsuitable for children), unusual humor (which may be unsuitable for adults), and advanced mathematics (which may be unsuitable for liberal-arts majors).

Mais aussi et surtout ses gags dessinés, publiés tous les lundi, mercredi et vendredi !

L’auteur ne se lasse pas et reste prolifique. Après avoir mis en vente un premier volume regroupant une partie de ses dessins, il a également ouvert un autre site, il y a 2 ans, What if?  où il répond sérieusement à des questions «absurdes » de lecteurs tels que « What if we were to dump all the tea in the world into the Great Lakes? How strong, compared to a regular cup of tea, would the lake tea be? Alex Burman » ( Que se passe t-il si l’on vient à verser tout le thé existant dans les Grands Lacs des Etats-Unis ? Est-ce que le thé du lac sera aussi fort qu’une tasse de thé ? ), et dont il va publier un livre ( disponible en pré-commande ).

Il n’y a pas de sens au nom Xkcd, à part peut-être le lien avec l’abstraction des sciences théoriques. Cette abstraction que l’on retrouve le long des quelques cases de chaque histoire. Parfois une seule et unique case. Mais toujours une petite phrase « cachée » qui apparaît lorsqu’on laisse la souris immobile sur le dessin, épuré, presque simpliste. L’auteur préfère en effet passer des heures à se documenter sur un sujet, plutôt que de passer des heures à dessiner un sujet. Le summum revient peut-être à cette infographie sur l’argent, graphique pour lequel il a passé un mois et demi de recherche avec des journées de travail de 16h !

Comment peut-on gagner un salaire ainsi ? C’est bien la façon de vivre de l’auteur et sa façon d’utiliser son temps, complètement à contre-courant, qui donne le côté décalé de ce webcomic. Mais aussi, et surtout, son génie. Car il en faut pour créer un style, simple et percutant, et savoir s’en éloigner le temps d’un gif animé hypnotique et documenté,

 

ou le temps de séquences poétiques et magnifiques telles que ce Click and dragoù une seule case lui suffit pour créer un Monde !  

 


Randall Munroe n’est pas seul, il a un acolyte, un ami de l’ombre, qui s’occupe de la maintenance du site et de la plupart de la programmation. Mais même s’il ne fait pas tout le boulot informatique, Randall se sert de ses fortes connaissances scientifiques et techniques pour créer des objets humoristiques et poétiques, des œuvres du numérique. Dont le nombre est tellement grand qu’il est impossible de toutes les lister ici. 

Si vous voulez aller plus loin, je vous donne ces quelques liens pour
une explication de l’épique Time,
ou son goût pour les infographies gigantesques telles que Lakes and Oceans ou Height 
ou délirantes comme
Self-Description.
De quoi occuper vos longues soirées d’été pluvieux …

Parce qu’il transmet une vision scientifique et poétique du monde, avec humour, Randall Munroe réveille le chercheur qui est en chacun de nous.

 
Publicités

3 thoughts on “Xkcd”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s