Profusion des sens

Laisser un commentaire
art, culture

C’est la rentrée ! Vous voilà assaillis de toutes parts, de nouveau, par des quantités d’informations dématérialisées et d’emails surnuméraires. Aussi vite consommés qu’obsolètes.
Si vous n’avez pas pris assez de repos cet été pour affronter ce tsunami, le mois d’octobre sera l’occasion de ralentir.

Octobre ne rime pas avec arts et sciences mais il devrait ! Deux événements culturels vous permettront de prendre l’air et d’appréhender le monde scientifique différemment. A noter dans vos agendas : le Festival international du film scientifique du 3 au 8 octobre à Paris, et les 7e Rencontres-i, Biennale arts sciences du 3 au 13 octobre, dans l’agglomération grenobloise.

Parisciences, organisé par l’Association Science & Télévision depuis 2005, est l’opportunité de rapprocher la science du public. Des films scientifiques sont projetés gratuitement, sur inscription préalable, et toujours suivis de débats avec des chercheurs, des réalisateurs et des producteurs.
Durant 5 jours, ce sera l’occasion de voir des documentaires à foison. Se dénotent toutefois quelques films d’animation et surtout un docu-fiction, Le cerveau d’Hugo, à la réalisation rafraîchissante qui joue sur la mise en abyme – film dans le film. L’occasion de questionner notre perception de l’autisme, et plus généralement celle de la différence et du handicap.

Entre plusieurs films à tendance écolo, vous pourrez aussi vous faire peur autrement avec Résurrection qui présente le travaux de chercheurs voulant ramener à la vie les dinosaures, ou encore DNA Dreams qui suit les recherches en génétique s’intéressant aux gènes de l’intelligence humaine pour créer des clones moins débiles.

DNA-dreams copy

Heureusement, des questions d’apparence plus légère seront au rendez-vous, avec notamment Pourquoi les femmes sont-elles plus petites que les hommes ? , et l’occasion de comprendre la démarche scientifique et rigoureuse que les chercheurs mettent en place pour répondre aux questions même les plus futiles. Parce que ce n’est pas forcément la question qui compte, mais plutôt la faculté à se poser des questions !

Ce qui nous amène au deuxième rendez-vous ! Les Rencontres-i sont sous l’égide de la Scène Nationale Art Sciences, l’Hexagone. Depuis une dizaine d’années, il s’agit de faire travailler scientifiques et artistes ensemble afin d’explorer les relations entre les arts vivants, les sciences de l’univers, les sciences humaines et sociales et les technologies. Théâtre, musique, danse, et expériences, tout y passe.
Notons, entre autres, le salon de rencontre, Experimenta, ouvert du 10 au 12 octobre, véritable laboratoire vivant où vous pourrez déambuler entre dispositifs de réalité augmentée et maquettes urbaines immersives, ou encore le Campement mathématiques, présentant deux spectacles déambulatoires basés sur la question « Et si on pouvait mettre les pieds dans l’espace qu’on a dans la tête, à quoi ça pourrait ressembler ? »

Des mathématiques aux sciences humaines et sociales, il y a un fossé que les arts se permettent d’enjamber allégrement. C’est ainsi qu’un autre rendez-vous vous permet d’être Acteur de curiosité territoriale et d’explorer le monde qui nous entoure autrement. Choisissez un thème – la ville au ralenti, les jardins partagés, la vie en 2050, …- et ouvrez les yeux.
Fascination et innovation sont bien les maîtres mots de ces Rencontres, qui doivent beaucoup au directeur de l’Hexagone, Antoine Conjard. Ce monsieur qui croit « à la curiosité active des femmes et des hommes » a compris que les sciences sont parfois plus que des informations aussi vite consommées qu’obsolètes :

“Les connaissances scientifiques révolutionnent notre vision du monde, […] elles ouvrent chaque jour de nouvelles portes qui nourrissent autant d’interrogations, de remises en cause de la place de l’homme, de nouvelles déstabilisations des appuis éthiques et moraux.”

Ce qu’Antoine Conjard ne dit pas, c’est qu’il est souvent difficile de remettre en cause la place de l’homme. Espérons que ces nombreux événements culturels soient au moins l’occasion de se poser des questions.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s