Mourir moins bête et avec le sourire !

1 commentaire
Bande dessinée, humour

Trop de réflexion, trop technique, trop sérieuse, ennuyeuse, la science est difficile à communiquer. Ou est-ce parce qu’elle est expliquée avec trop de sérieux qu’il est difficile de s’y attacher ?  

Il faut dire que tout le monde n’a pas le talent de Marion Montaigne qui réussit à nous enseigner les sciences tout en nous faisant marrer. Son blog de bande dessinée, « Tu mourras moins bête, mais tu mourras quand même ! » est un petit bijou d’humour, souvent noir, parfois trash, qui répond à des questions sérieuses, comme « Qu’est ce que le boson de Higgs ? » ou stupides comme « Est-ce qu’il est utile de mettre du PQ sur les lunettes des WC avant de poser ses fesses dessus ? », posées par des soi-disant lecteurs assidus.

C’est la Prof Moustache qui nous fait la leçon. Et comme elle est un peu foutraque, il n’y a pas vraiment de logique dans l’écriture : si nous savons comment cela commence, rien ne nous dit comme cela va finir. Bref, elle répond comme elle veut mais elle répond. Le fil conducteur reste, bel et bien, l’humour.

Mais ça marche ! Il est presque impossible de ne pas lire un post jusqu’au bout. Le dessin est brut, le propos décalé, mais le contenu toujours vérifié avec sérieux par des scientifiques. Apprendre en souriant, c’est possible. Bien sûr, le boulot d’investigation mené par Marion lui prend beaucoup de temps, énormément de temps, et les posts sont donc rares. Mais elle apporte quelque chose de si peu courant dans les sciences qui est de fasciner et de faire rire. L’émotion avant la rigueur. Pour la rigueur, les vrais professeurs de classe sont là.

Bien que traitant de sujets divers et variés, la Prof Moustache a quand même une préférence pour la biologie et la médecine ou la physique et l’astronomie. Elle affectionne également à nous décrire la vie de chercheurs qu’elle peut entr’apercevoir lors de visites de laboratoires.

 

Parce qu’elle n’est pas une scientifique, elle joue avec les idées reçues, beaucoup plus qu’un(e) scientifique ne pourrait le faire. Et il est délicieux de la voir, déçue, à l’arrivée d’un jeune astrophysicien ni chauve, ni barbu ! Et oui, la science est humaine avant tout et c’est ce que Marion Montaigne aime à nous rappeler lors de chacune de ses publications.

Si vous ne connaissez pas encore, perdez-vous dans les méandres du blog, commencé il y a cinq ans, ou acheter les deux livres reprenant des dessins du site : La science c’est pas du cinéma et Quoi de neuf, docteur Moustache ? !

Advertisements

One thought on “Mourir moins bête et avec le sourire !”

  1. Pingback: BDTK | Sense the Science

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s